Guillaume ALBERT

Guillaume a passé son enfance à inventer des histoires en mettant en scène ses Big Jim.


Sa mère l'a inscrit à des cours de théâtre pour parer à sa timidité. Après une plongée dans "Le petit poucet" de Charles Perrault et le rêve d'adapter un jour "Le petit prince" de Saint-Exupéry, Guillaume découvre les univers de Beckett, Ionesco, Queneau, Boris Vian et interprète Treplev dans "La mouette" de Tcheckov, expérience qu'il n'oubliera jamais.



Au cinéma, sa première grosse frayeur à l'âge de 4 ans : Eliott rencontrant E.T la nuit dans les champs de maïs ! Quelques années plus tard, après avoir déplacé des montagnes pour voir "Chérie, j'ai rétréci les gosses", il accepte en échange une séance de "Rain Man". Et là.... Guillaume comprend que le cinéma a un pouvoir magique sur les êtres humains.



Après des études à l'ESRA et quelques boulots en télévision ou au cinéma qui lui permettent de beaucoup observer, Guillaume fréquente assidûment les festivals, les soirées de courts-métrages et les collectifs de vidéastes.

Passionné par les passionnés, il souhaite filmer ceux qui filment. Ainsi naissent les documentaires "Je rêvais d'être un Jedi" pour Canal+, "Les yeux dans l'écran" pour Ciné+ et "Le cinéma dans le sang" sur OCS.

A travers ses documentaires, Guillaume se raconte aussi.

Très polyvalent dans son métier, Guillaume écrit, conçoit, réalise, cadre et monte. Il prend du plaisir à varier les expériences et multiplier les projets.


En parallèlle, Guillaume intervient à l'école 3IS où il tente de soutenir et d'accompagner les projets des étudiants. Sa polyvalence et son sens de l'écoute lui permettent d'intervenir aussi bien en montage, en réalisation qu'en écriture.


Il s'associe avec Olivier Dreux pour la rédaction d'un scénario de long-métrage de fiction : "Moi, Lucas, 12 ans". Ils obtiennent le FAIA du CNC.


D'autres projets d'écriture sont déjà sur le feu. Le documentaire est toujours dans un coin de sa tête.

CONTACT

albertguillaume@hotmail.com