POOL AUTEURS 

3 Mars 2021

Aujourd’hui Antoine, Guillaume et Camille se retrouvent dans nos locaux pour faire avancer leur série d’animation. Un concept simple mais ambitieux : un homme coincé en Enfer cherchant à se rendre au Paradis !



La journée commence par quelques cafés et un récapitulatif de leur dernière réunion. Leur protagoniste s’appellera Mikael. Ou plutôt Michael. Michael c’est un prénom cool pour un personnage cool non ? 


Qui dit protagoniste dit antagoniste, qui dit antagoniste dit objectifs et qui dit objectifs dit débat. 

Trop de débats donc tournée de cafés !


Une fois l’antagoniste créé, nos 3 auteurs s’autorisent une pause déjeuner bien méritée.


Le ventre plein, ils s’attaquent à la création de leurs personnages. L’après-midi est inspirant puisqu’ils étoffent leurs liens et approfondissent leurs psychologies. Un bon café pour accompagner cette étape importante bien sûr !


L’histoire se développe bien ! Nos buveurs de café professionnels sont inspirés et écrivent beaucoup. Ils dessinent aussi leur antagoniste, le Mâl-in, sur un tableau Véléda. Le résultat du dessin laisse à désirer mais après tout, nos sourciers sont scénaristes pas illustrateurs. On leur pardonnera alors cette vision infernale. 





5 ou 6 cafés plus tard, c’était une journée productive, ils débutent alors sur une possible participation future au concours organisé par le CNC… 


à vous de juger, voici le pitch de leur série «ENFERMARCHER»:


Michael n’a qu’un seul rêve : débuter sa carrière de vendeur. Mais un 6 tonnes met brutalement fin à sa vie et ses projets. Michael atterrit injustement aux enfers où il y est placé en tant qu’employé dans le pire des supermarchés. Une seule échappatoire : cumuler assez d’argent pour acheter la Clé de Saint Pierre à Satan et ainsi atteindre le Paradis. Entre les clients infernaux, les punitions mortelles et la clim en panne, Michael survivra-t-il à son nouveau lieu de travail ? 



Luc MARIE et Arnaud FRANCK, 11/03/2021